• Accueil


     Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d’oser les tenter 
    [Bernard Werber, La révolution des fourmis]  
     

    Et voilà, tout est dit en un seul verbe : OSER...
    Il est temps pour moi d’oser, oser donner une vie à toutes ces histoires qui se baladent dans mon imagination.

    Les années passent, les rêves demeurent et ne demandent, parfois, qu'un petit coup de pouce pour se réaliser...
    Il suffit... d'oser se lancer.

    Et je me balade de lectures en écriture, de blogs en blogs, de posts en posts.

    De mes premières divagations hésitantes à mes premiers AT (Appel à texte)... me voilà dépassée par mes propres divagations ou comment d'une simple participation à un AT je me retrouve avec des idées pour écrire une novella voir un livre (soyons fou !! ).

    Et les projets s'accumulent... les rencontres virtuelles se multiplient et moi je m'épanouis dans ce monde d'amitié, de partage, de découvertes et de phrases sans fin.

    Je cherche toujours et parfois trouve mon style...

    Ici, je vous ferai partager mes propres divagations, mes coups de cœur en tous genres et puis surtout mes nouvelles addictions... pour des auteurs francophones (ou non !)...

    Un avertissement cependant, certaines lectures sont pour « adultes », vous voilà prévenus !!

    Ainsi, ami internaute venu te perdre, volontairement ou non, dans le petit monde de Zéline, fais-toi plaisir, regarde, lis, partages et surtout n'hésites pas à laisser un petit commentaire ! 

    Bonne visite ! 

    PS 1 : Mes commentaires sur mes lectures ne porteront que sur mes gros coups de coeurs... Les blogs des copines sont très exhaustifs et remplient de très bons conseils 

    PS 2 : Pour la Bannière : un énorme Merciiiiiiiiiii à ma Miss Delphine......

    Oh encore une dernière petite précision!

    Pour vous signaler que vous êtes libres de partager mes divagations (de les reproduire, distribuer et communiquer) du moment que l'oeuvre m'est toujours attribuée (et/ou reliée au blog).

    Alors sur ce... Bonne visite!!

    Licence Creative Commons
    Les Divagations de Zéline sont mises à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

  •  

    Après une très, très, longue traversée du désert,

    parce que je veux absolument finir d'écrire "Mes lettres" et qu'au final, je me suis bloquée toute seule...

    (Un taureau, c'est têtu il paraît ? ! ? )

    Il a suffit d'une idée de prompt (Merci Aurore he !) pour relancer la machine !!

    Le sujet qui m'a inspiré ?

    Lire la suite...


    2 commentaires
  •  

    Pour valider la couleur verte, j'ai choisi Cricket d'Anna Martin

    Une romance tout en douceur, sur un tempo très lent, aussi lent que le flegme britannique de la campagne anglaise où se déroule l'histoire. Peu de scènes de sexe mais il y a leur "1ère" alors cela me suffit he ! Et puis cela colle bien avec leur romance qui se construit lentement.

    Ce n'est pas un coup de coeur mais j'ai passé un bon moment de lecture. Une seule petite remarque "sportive", je n'ai pas trouvé que le cricket avait un rôle aussi important que le laissait supposer le résumé, mais bon, ça reste un détail..... 


    votre commentaire
  •  

     

    Qu'est-ce que le Rainbow Flag Challenge ?

    Eh bien c'est un Challenge (ah ben forcément, c'est écrit dans le titre !) lancé par Samantha

    du Blog Sur l'étagère, derrière la Sirène

    Un hommage à Georges Baker, le créateur du Rainbow Flag, décédé fin mars.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Des Chasseurs de monstres, Des Garous typés et atypiques, des têtes à claques, du sang et de la violence, du mystère, des traditions ancestrales et bien entendu.... des sentiments, forts, troublants, de l'amour, de la haine. Un cocktail détonnant.

    Dire que je suis une fan de la plume d'Aurore est un euphémisme happy .

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  •  

     

    2016 se termine et c’est une très bonne chose.

    Trop de tristesse et de douleur… La peine ne disparaîtra pas mais il faut bien avancer.

    Je n’ai pas été très active sur le blog ni au niveau écriture.

    J’espère que 2017 sera plus productive parce que j’ai pourtant plusieurs projets sur le feu…

     

     

    - Le quatre mains avec Ven Yam se poursuit tranquillement mais surement…

     

    - Je suis toujours en train de retravailler Ma Déclaration d’Amour. Je voudrais raconter l’avant et l’après des 4 lettres déjà écrites. C’est en bonne voie (75 pages déjà) mais il me reste pas mal de boulot….

     

    - Et puis je voudrais vraiment commencer cette année le roman de mon Chamallow, mon 1er bébé paru dans le Recueil sur les 7 Péchés Capitaux de MxM Bookmark.

     

     

    Les autres projets qui trainent resteront à l’état d’ébauche pour l’instant !

     

    Il y a pourtant une dernière chose dont je voudrais vous parler. Il y a quelques temps, j’ai eu l’envie subite (pas ma meilleure idée je l’avoue !) de vouloir mettre en ligne Ma Déclaration d’Amour sur un site plus généraliste et hors du monde MM, histoire d’avoir des retours de personnes moins sensibilisées à la thématique de mes lettres. J’ai donc mis mon histoire sur le site de MonBestseller.com et…

    Je me suis prise ma 1ère claque, un uppercut direct ! et sur le 1er commentaire.

     En gros, le monsieur me disait « ... quand c'est mal écrit, je tire la chasse ! » 

    Vous me direz « tu l’as cherché aussi !! ».

     

    Oui certes, mais est-ce utopique que de vouloir des retours de personnes qu’on ne connaît ni d’Eve ni d’Adam en espérant que cela vous amène à progresser ? (oui je vous vois venir : il y a également l’égo de l’auteur ? Ben oui, je ne vais pas mentir, des remarques positives ça fait du bien, ça vous pousse à continuer et on en a besoin !). Pour revenir à ma question précédente, je pense que la réponse n’est ni blanche ni noire mais qu'il faut savoir s'en détacher et limite ne rien attendre... sauf que c'est juste pas possible !

     

    Sur le coup je me suis assise et mon 1er réflexe a été de vouloir supprimer mon histoire du site, réaction puérile s'il en est.

     

    Et puis je me suis souvenue que dans les retours positifs que j’avais eu sur FB il y a presque un an, il y en avait aussi eu pas mal de personnes que je ne connaissais pas du tout et qui donc n’avait aucun intérêt à laisser des commentaires « de complaisance ». Bien que je sache que dans mes amis FB beaucoup n’ont pas leur langue dans leur poche non plus !! Mais parce que se sont nos propres amis, on a toujours un doute sur la qualité de ce qu’on l’on produit.

     

    Alors après réflexion, j’ai répondu à ce monsieur très « gentiment », bien trop au goût des rares personnes à qui j’en ai parlé à ce moment-là. Depuis, ce charmant personnage a assumé pleinement sa critique lapidaire en …. la supprimant !!!!

     

    Heureusement, plusieurs autres commentaires ont été postés après celui-là, 2 commentaires très touchants, un autre moins mais que je considère positif dans le sens où justement il m’a amené à me poser des questions, à réfléchir et c’est exactement pour cela que j’avais posté mon histoire. Le monsieur (encore un :P !) trouvait le langage de mes ados trop relevé et donc peu crédible… Seulement voilà, je ne voyais pas Cédrick ni Jonathan s’exprimer avec trop de familiarité. Peut-être que je modifierai quelques phrases dans la lettre de Jonathan, mais sûrement pas dans celle de Cédrick, j’aurais l’impression de le trahir.

     

    A l'avenir, je ne reviendrais plus sur le thème des critiques assassines parce qu’il y en aura d’autres, forcément, les histoires et le style d’écriture ne  peuvent pas plaire à tout le monde et je vais terminer cet article en vous donnant le dernier commentaire qui m’a été laissé parce qu’au final c’est ça le plus important pour moi : le message de mes Lettres...

     

    « Le style de la nouvelle par échanges épistolaires rend le récit plus réel car il n'y a rien de plus difficile pour un enfant que d'avouer à ses parents son homosexualité. J'en parle en connaissance de cause et peux témoigner que la compréhension et l'appui des parents et de l'entourage sont essentiels pour permettre à son enfant de vivre une vie amoureuse comme tout le monde. C'est pourquoi cette nouvelle me touche particulièrement et sonne juste. Elle peut être l'histoire de n'importe quel jeune qui n'a pas osé franchir le pas, se mettre en danger malgré l'amour que lui portent ses parents. Car comme m'a dit mon enfant " non maman, on ne sait pas comment vont réagir les parents, même les plus aimants " »

     

    Je vous souhaite à tous et toutes de très bonnes fêtes de fin d’année. 

    Et surtout n’oubliez pas de dire à vos proches que vous les aimez…


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique